Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Nos Professions > Sécurité Sociale > Appel à la grève dans les CAF

Appel à la grève dans les CAF

Publié le mercredi 31 octobre 2012
Mots-clés : Déclarations / Famille

La CGT appelle les personnels des CAF à être en grève et à manifester le 22 novembre, jour de la rencontre des présidents et vice-présidents des Caf à Marseille.

UNE REUNION NATIONALE DES SYNDICATS CGT DES CAF A EU LIEU LE 25 SEPTEMBRE 2012

Un bilan de la COG 2009/2012 a été dressé : une situation catastrophique dans toutes les caisses. Nos missions de service public ne peuvent plus être assurées auprès des allocataires.
Le retard dans le traitement s’accumule de manière tragique et les accueils sont fermés les uns après les autres.
Les mutualisationset les externalisations se sont accélérées. Pour faire absorber cette charge de travail et maintenir les objectifs, les salariés subissent des réorganisations incessantes. La conséquence directe est l’explosion de la souffrance au travail démontrée par toutes les expertises menées par les CHSCT : forte pénibilité, perte de sens du travail, isolement. C’est bien l’organisation du travail et la mise en concurrence des salariés qui y sont pointées comme la cause de cette souffrance.
Nous ne pouvons plus continuer à glisser dangereusement sur cette pente. A terme, c’est l’avenir des CAF qui est en jeu, l’avenir de nos emplois.
La prochaine COG est en train d’être discutée, elle ne laisse entrevoir aucune avancée, au contraire, elle accentuera les mesures qui nous ont plongés dans les difficultés que nous connaissons tous.
C’est pourquoi il est nécessaire d’agir maintenant pour peser dans les décisions.
Un mouvement de mobilisation dans l’ensemble des CAF est lancé depuis le 9 octobre 2012.
Ce sont les salariés de tous les organismes qui doivent s’unir et lutter ensemble pour faire entendre leurs voix et empêcher une COG destructrice de plus.
Le 7 novembre une instance nationale de concertation se tient à la CNAF.
Elle consiste en une grande réunion où la direction de la CNAF expose ses « réussites » et présente ses décisions qui à aucun moment ne sont discutées. Une instance qui n’a d’autre utilité que de faire croire à tous qu’il existe encore du dialogue social.

FAUX.
Aucun dialogue n’est pratiqué.
La CGT se contentera d’y lire une déclaration pour porter la parole des salariés et redire combien leurs décisions sont absurdes, combien elles nous ont tous conduits dans le mur. Elle quittera ensuite les lieux, préférant ce jour là être auprès des salariés dans l’action.
Le 22 novembre, la direction de la CNAF, les présidents et vice-présidents des caisses nationales et locales se réuniront à Marseille. C’est cette date que la CGT a retenue pour appeler à une journée de grève et de manifestations.

Cette journée permettra de dire et affirmer :
« STOP ! Vous êtes allés trop loin, les personnels n’en peuvent plus, les allocataires sont de plus en plus négligés, nos partenaires ne s’y retrouvent plus, les médias s’interrogent. »

LA SITUATION EST GRAVE, C’EST NOTRE AVENIR QUI EST EN JEU, C’EST MAINTENANT QU’IL FAUT AGIR, PENDANT QU’IL EN EST ENCORE TEMPS.

Tous en grève le 22 novembre.

Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé