Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Fédération > Dossiers / Campagnes > Actions - Retraite 2013 > Synthèse jeunes et femmes - Concertation (...)

Synthèse jeunes et femmes - Concertation Retraite

Publié le mercredi 24 juillet 2013

Au fil des générations, le nombre moyen de trimestres validés à 30 ans décroît régulièrement : il est passé d’environ 40 trimestres pour la génération 1950 à 30 pour celle de 1978. Cet écart en moyenne de 10 trimestres émane d’une entrée plus tardive sur le marché du travail du fait :
- Du prolongement des études ;
- De difficultés d’embauche (taux de chômage plus important de moins de 30 ans) ;
- Des précarités multiples (CDD, intérim, petits boulots….) ;
- Voir également la maternité.

Les jeunes revendiquent :
- Un système de retraite par répartition qui prenne en compte les évolutions de notre société et les nouveaux temps de la vie pour notre génération, et donc un refus de tout allongement de la durée de cotisation ;
- La validation des années de formation initiale dans le calcul des retraites et tout au long de la carrière (actuellement grande disparité de validation en fonction de l’organisme qui dispense la formation) ;
- La prise en compte des périodes d’apprentissage, de stages, et leur réglementation, afin qu’ils ne constituent pas des emplois déguisés ;
- La prise en compte des périodes d’inactivités forcées, périodes où les jeunes cotisent de manière inégale.

Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé