Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Union et Commissions > UFROS > 30ème Anniversaire de l’Ufros

30ème Anniversaire de l’Ufros

Publié le mardi 4 février 2014

Chers camarades,

Nous sommes réunis ce soir Commission exécutive fédèrale et CE de l’Ufros Actifs et retraités pour fêter ensemble le 30 ème anniversaire de notre Union fédèrale.

Un moment festif qui n’a rien de « somptueux », mais qui se veut surtout en ce début d’année 2014… fraternel et convivial !

Aussi en cette fin de journée je ne vais pas vous asséner un long discours d’autant que nous avons tous bien travaillé lors de nos C E respectives.

Je voudrai tout d’abord excuser 2 ex sec généraux de l’Ufros qui ne peuvent participer à notre initiative mais qui ont toujours bon pied, bon œil puisqu’ils militent toujours dans leurs organisations ce sont Josette Contassot qui travaillait à la sécurité sociale et Philippe Masson mon prédécesseur (Cpam de Paris et trèsorier de l’Usr de Paris).

J’ai aussi une pensée particulière pour deux camarades qui nous ont quitté « récemment » Simone CHOLAIN et Gisèle DUEZ elles aussi S G de l’Ufros, et qui chacune à leur manière ont contribué à faire de l’Ufros ce qu’elle est devenue aujourd’hui.

Je voudrai maintenant remercier de leur présence un certain nombre de camarades notamment Ioana GOUSSIN ancienne secrétaire générale de notre Ufros et ancienne membre du secrétariat fédéral et déléguée syndicale centrale des ASSEDIC ,elle avait en charge le secteur des ASSEDIC et qui a œuvré elle aussi avec la force de conviction qu’on lui connait, au développement de l’U FR OS.

Merci également aux camarades de l’Ucr /François Thierry Cherrier son SG, Richard Rougier Directeur promotion développement Vie NOUVELLE,Michel Senepart,responsable Formation et Jacques SANCHEZ ( Président de LSR) Huguette BRON sec générale de l’UFRBA membre de notre ancienne FD) J’en profite aussi publiquement pour remercier tous ceux qui en amont ont travaillé à la réussite de notre soirée.

Daniel BONIN et Sylviane Spique qui ont confectionné l’encart 30ème anniversaire, Serge DELEU, J L Maraninchi, pour les petits objets qui sont dans les sacoches..beau petit stylo floqué 30eme ann Ufros, enfin nos camarades de la vie syndicale Thierry, Emilien et Cricri pour toute l’intendance, sans oublier J Luc pour l’animation musicale.

C’est donc en mars 1983 que les fondations de l’Ufros ont été posées, de par la volonté des responsables de la nouvelle fédération des organismes sociaux qui ont œuvré à la mise en place d’un outil de coordination et d’impulsion de l’activité spécifique « retraités ».

Aujourd’hui notre union fédérale a 30 ans, le temps d’une génération. Et 30 ans c’est finalement peu, au regard du temps notamment qu’il a fallu pour construire la Cgt.

Mais 30 années qui ont été marquées par des évolutions importantes de la société, de l’organisation du travail productif, de la vie sociale, économique et politique, et au cours desquelles l’Ufros et ses militants ont œuvré pour tenter de mieux trouver les réponses appropriés aux besoins qui s’exprimaient.

L’évolution la plus marquante… étant le vieillissement démographique de notre société… qui prépare l’un des changements sociaux les plus importants du 21ème siècle.

C’est un phénomène inédit dans notre pays…mais pas seulement.. Aujourd’hui il y a 15 millions de retraités. Dans une quinzaine d’années ils représenteront le tiers de la population, mais paradoxalement avec des conditions de retraite de plus en plus précaires.

C’est pourquoi l’Ufros, qui a pris en compte au fil des ans, cette « révolution démographique » veut faire vivre un syndicalisme, au service de l’ensemble des retraités des organismes sociaux, qui sache de façon moderne et actualisée, défendre toujours plus efficacement leurs revendications, ceci en cohérence avec celles des salariés en activité et des jeunes.

D’ailleurs en cette période de crise, où l’on ne cesse d’opposer les catégories sociales entre elles, notre organisation au sein de la fédération mais également au niveau territorial au sein de toutes les structures développées par l’U C R et toute la Cgt, notre Ufros est donc bien la meilleure garantie que nous avons pour mener un syndicalisme revendicatif intergénérationnel.

En effet le syndicalisme intergénérationnel tel que la Cgt l’a conçu ne s’arrête pas à la sortie de l’entreprise !!

Il se différencie fondamentalement des associations ou amicales de retraités (très en cours actuellement auprès de nos gouvernants !!!), pour qui le territoire revendicatif est déterminé exclusivement par l’âge…sans souci d’aucun autre critère …qui se conduisent au mieux dans une défense étroitement catégorielle, au pire dans le lobbying le plus absolu !

A l’heure où les mesures d’austérité (source de précarité) n’ont jamais atteint un tel niveau, et vont même s’accèlèrer en 2014 avec la mise en place d’un pacte de responsabilité promis par Hollande lors de ses vœux ..qui est ni plus ni moins qu’un copie collé du programme du Medef …

Notre UFR est plus que jamais indispensable pour contribuer à UNIR et à RASSEMBLER les retraités de nos organismes partout où ils se trouvent.

Aussi pour relever les différents défis qui nous attendent et construire le rapport de forces nécessaire à la réponse aux besoins des retraités, la fédération et son Ufros ont mis en place un travail coordonné, notamment sur la question essentielle de la continuité syndicale, travail qui porte ses fruits puisque notre Ufr progresse chaque année depuis 7 ans.

Et sans vous les actifs ont ne peut gagner sur cette question de la continuité syndicale !!!

Cette progression de l’ufr profite à toute la Cgt, car il n’y a qu’une Cgt, mais pour se donner les meilleures chances de voir aboutir nos revendications il faut être encore beaucoup plus nombreux, le renforcement c’est donc l’affaire de TOUS qu’ils soient actifs ou retraités des organismes sociaux.

Dans 3 mois s’ouvrira le congrès de l’UCR et dans cinq mois s’ouvrira le 10ème congrès de notre fédération aussi dès maintenant portons ENSEMBLE, actifs et retraités de la protection sociale, l’ambition d’une nouvelle société pour TOUS les âges, sur la base des valeurs fondamentales de SOLIDARITE, et traçons les voies nouvelles de la JUSTICE SOCIALE.

Ensemble aussi abattons les murs que les puissants érigent pour assurer leur domination, conforter leur pouvoir et protéger leurs richesses.

Alors comme le disait ST Just : « LE BONHEUR sera une IDEE NEUVE partout et pour TOUS

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé