Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Nos Professions > Missions Locales - PAIO > Logiciel i-milo : Une atteinte aux libertés (...)

Logiciel i-milo : Une atteinte aux libertés individuelles des jeunes suivis en Missions locales !

Publié le lundi 23 février 2015

Logiciel i-milo :
Une atteinte aux libertés individuelles des jeunes suivis en Missions locales !

Le nouveau logiciel de suivi des jeunes des missions locales i-milo (Remplaçant Parcours 3) va être déployé cette semaine dans les sites pilotes avant d’être diffusé dans l’ensemble du réseau des missions locales.

La CGT a interpellé le ministère, La CNIL, Le CNML et l’UNML en s’étonnant du fait que :
- Le numéro de la pièce d’identité du jeune soit à renseigner dans le logiciel
- L’avis de la CNIL sur i-milo n’est pas connu à ce jour
- La charte nationale de Saisie i-milo soit inexistante
- De plus en plus de missions locales exigent des pièces d’identité et des quittances de loyer pour pouvoir s’inscrire à la mission locale
- Que les conseillers doivent vérifier l’identité des jeunes

Rien ne justifie cela !

Le fait qu’il faille une copie de pièce d’identité pour intégrer un dispositif ne requiert pas une telle "vérification" et une saisie informatique.

La CGT exige :
- La suppression de cette rubrique « N° pièce d’identité du jeune »
- La suppression de la case « Identité vérifiée »
- La diffusion de l’avis de la CNIL au sujet d’i-milo et de cette rubrique
- Le respect pour l’inscription des jeunes du « déclaratif »
- L’inscription des jeunes sans justificatifs
- Le respect de la loi Informatique et Liberté
- Un arrêté ministériel sur i-milo

P.-S.

Le respect des jeunes commence par le respect de leurs libertés individuelles !

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé