Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Régions > Nord-Pas-de-Calais > Communiqué intersyndical région HAUTS DE FRANCE (...)

Communiqué intersyndical région HAUTS DE FRANCE sur le projet TRAM

Publié le lundi 7 novembre 2016

Communiqué Régional Nord, Pas de Calais, Picardie
TRAM : C’est NON ! Retrait du Projet…

Les Représentants des Syndicats CGT, CFDT, CFTC, CGC et FO des Caisses Primaires d’Assurance Maladie du Nord Pas de Calais et Picardie, se sont rencontrés ce lundi 24 octobre 2016, pour confronter leur point de vue sur le projet TRAM que tente d’imposer, dans l’urgence, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie.

L’analyse est unanime : le projet TRAM, loin d’être une chance constitue un danger pour le personnel et la Sécurité Sociale, transformant les Caisses Primaires de plein exercice actuelles en pôles d’activités spécialisées de l’Assurance Maladie. C’est le prélude à la régionalisation.

Les Représentants des Personnels des Comités d’Entreprises et des CHSCT ne s’y sont pas trompés et ont refusé dans la quasi majorité des CPAM de cautionner le projet global, qui leur était présenté ces derniers jours.

Les Organisations Syndicales décident de poursuivre et d’intensifier le partage des informations et des analyses. Ils conviennent de se rencontrer régulièrement et autant qu’il est nécessaire pour mettre en œuvre par des actions communes, partout dans la région, la résistance à la destruction programmée des Cpam actuelles.

Le constat est sans appel et identique dans les 9 Caisses Primaires : les personnels sont la cible des pouvoirs publics, de la Cour des Comptes, de la Caisse Nationale et des Directions locales qui sont les courroies de transmission des politiques de destruction de la sécurité sociale de 1945 et de son organisation.

Les réductions d’effectifs et de postes, dans chacune des Caisses Primaires du Nord Pas de Calais et Picardie, se poursuit sans relâche. Les réorganisations internes, ininterrompues, depuis les fusions de 2010 et aussi depuis les régionalisations en Picardie depuis 2007 participent amplement à la détérioration des conditions de travail. Le personnel est à bout de souffle !

C’est dans cette situation dégradée que la Caisse Nationale veut imposer TRAM avec sa cohorte de nouvelles suppressions d’emplois. TRAM c’est la mobilité fonctionnelle, à venir, pour un grand nombre de salariés soumis à des formations tronquées et organisées dans l’urgence, entraînant le plus souvent des déqualifications, créant des situations d’insécurité, vitrifiant les parcours professionnels, En conclusion, les Représentants des Syndicats des 9 Caisses Primaires de la Région affirment que TRAM n’est pas une mutualisation comme les autres, c’est un plan d’ensemble qui remet en cause l’existence même des 9 Cpam actuelles. TRAM est l’outil de destruction de l’Assurance Maladie.

Personne n’est gagnant !

FACE AU PROJET TRAM , les Représentants des Syndicats CGT, UGICT.CGT, CFDT, CFTC, CGC, SNFOCOS, FO, des Caisses Primaires d’Assurance Maladie du Nord Pas de Calais et Picardie appellent tous leurs délégués à se mobiliser avec le personnel pour préparer la riposte.

Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé