Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?

Communiqué CEF des 7 et 8 décembre 2016

Publié le vendredi 9 décembre 2016

Il faut mettre les politiques sociales au coeur des luttes : Les revendications CGT doivent envahir la campagne présidentielle.

La Commission Exécutive de la Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux, réunie les 7 et 8 décembre 2016 qualifie de catastrophique le bilan du mandat de François Hollande pour les salariés. Parallèlement, patronat et actionnaires ont été des plus choyés.

Malgré l’état d’urgence liberticide, des millions de salariés, de jeunes, de privés d’emploi, de retraités se sont mobilisés contre les régressions sociales, contre les atteintes aux libertés syndicales, contre la loi travail imposée à coups de 49.3.

Dans le même temps, par des luttes pour les salaires et l’emploi, ils ont démontré leur refus du fatalisme et de la résignation. Plus que jamais, toute tentation de repli nationaliste ne pourra mener qu’à une situation dramatique pour les peuples.

Il n’y aura pas de paix durable sans justice sociale.

L’année 2017 représente une échéance électorale majeure.

La CGT s’invitera dans la campagne électorale autour des questions de politiques sociales, c’est-à-dire celles englobant les politiques du travail, les politiques de protection sociale, d’insertion et de formation professionnelle.

La CGT, avec l’ensemble de ses militants, fera connaître, entendre et valoir l’ensemble de ses revendications dans ces domaines pour les 6 mois à venir, de manière encore plus forte.

La Fédération mobilisera les syndicats, les syndiqués et les salariés sur ses revendications majeures en termes d’emploi, de salaires, de protection sociale.

Fait à Montreuil, le 8 décembre 2016.

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé