Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Fédération > Communiqué commun suite du 7 mars 2017

Communiqué commun suite du 7 mars 2017

Publié le vendredi 17 mars 2017

Les fédérations CGT et FO des organismes sociaux constatent que le personnel de la Sécurité Sociale a répondu massivement à l’appel à la grève du 7 mars 2017.

Le personnel de la Sécurité sociale a démontré une nouvelle fois, qu’il ne se résigne pas et qu’il veut défendre ses revendications.

Au côté des agents hospitaliers, des salariés de l’action sociale, des territoriaux, des fonctionnaires…et de leurs Fédérations FO, CGT, les employés et cadres de la Sécurité sociale ont fait grève et manifesté pour la défense de la Sécurité sociale et de l’hôpital public.

Les fédérations CGT et FO considèrent que cette grève s’inscrit dans la continuité du combat mené pour l’abrogation de la loi travail, pour la défense des intérêts des salariés et des revendications.

Les fédérations CGT et FO ont été informées de la volonté du Directeur général de la CNAV de dénoncer tous les usages et accords locaux à commencer par les protocoles relatifs aux horaires variables, alors que les personnels avec leurs syndicats ont déposé leurs revendications.

Les fédérations CGT et FO considèrent que cette attitude concerne en fait tout le personnel de la Sécurité sociale car le Directeur de la CNAV est aussi Président du Comex-Ucanss.

A ce titre il donne un signal à tous les directeurs d’organismes au moment où ces derniers, contraints par les COG, sont en permanence à la recherche d’économies à réaliser.

Les fédérations CGT et FO considèrent : le 7 mars nous étions là pour nos revendications, nous serons là demain, et nous ne lâcherons rien : cela vaut pour ce gouvernement comme pour le prochain quel qu’il soit. »

Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé