Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?

MACRON s’attaque à notre Protection Sociale à sa solidarité et son universalisme

Publié le mercredi 14 juin 2017

Macron chantre du libéralisme, de l’individualisme et de la CSG ! S’attaque à notre Protection Sociale à sa solidarité et son universalisme

JPEG - 395 ko
macron et la csg juin 2017

Juste une illusion, la fourberie continue :« Quel salaire en plus ? »

Le Libéralisme n’attend pas et Macron va user de toutes les ruses pour tromper les salariés au profit des banques et de la finance. C’est ainsi qu’il promet une hausse de salaire pour les salariés : suppression de la cotisation maladie (0,75%) et de la cotisation chômage (2,4%)...La ruse : Faire croire à 3,15% de salaire en plus !

Où est l’esbroufe ?

En fait l’entourloupe c’est que cette baisse annoncée s’assortit d’une hausse de la CSG de 1,7%...Le soi-disant gain de pouvoir d’achat ne représentera à peine plus de 30 euros par mois (pour un salaire brut de 2 000 euros). Dans le même temps Macron affaiblit notre système de protection sociale : Maladie et Chômage. Le reste à charge va augmenter et les allocations chômage revues à la baisse ! Macron a déjà annoncé une baisse de 15 Milliards du PLFSS

Qui va payer ?

En première ligne les retraités ! Après avoir travaillé et cotisé, non seulement leurs pensions n’augmentent pas mais en plus ils doivent payer la CSG ! Quelle injustice ! Les retraités vont adorer Macron ! Un retraité qui survit avec 1300 euros devra payer 22 euros de CSG ! La solidarité entre génération est brisée ! Macron vole les retraités pour amadouer avec une aumône les salariés !

La hausse de la CSG, c’est le salaire socialisé qui baisse, c’est la sécu et la solidarité qui sont attaquées !

Avec Macron c’est le salaire socialisé qui disparaît. la Protection Sociale se vide au profit de l’impôt. La CSG créée en 1991 par Rocard déjà aux ordres du patronat fran-çais est passée de 1,1% en 1991 à 7,5 %. Elle se substitue à la part salariale des coti-sations sociales et frappe les retraités, les chômeurs et les malades ! Avec la CSG tout le monde doit payer, il n’y a plus de solidarité entre bien portants et malades, actifs et inactifs, salariés et demandeurs d’emploi !

Suppression de la CSG ! Le progrès Social c’est NOUS !

« La sécurité sociale est une unité qui s’affirme d’abord sur le plan financier »... « L’unité de la sécurité sociale n’est que l’affirmation d’une solidarité nationale indiscutable » (A. Croizat— Discours du 8 aout 1946 à l’Assemblée Nationale). Nous affirmons notre volonté de porter le « 100% Sécu » selon la philosophie du Conseil National de la Résistance avec un système de couverture des travailleurs et de la famille pour l’ensemble des droits de la naissance jusqu’à la mort, sans reste à charge !

S’attaquer au financement de la sécu en maintenant la CSG c’est nous jeter dans la gueule de l’assurance privée !

Montreuil, le 14 juin 2017

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé