Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Nos Professions > Sécurité Sociale > INC du 30 juin 2017 – DSI 2018 – Branche (...)

INC du 30 juin 2017 – DSI 2018 – Branche Recouvrement

Publié le vendredi 30 juin 2017

La FNPOS-CGT considère le chantier de la transformation de la DSI de la branche recouvrement mal engagé.

Depuis deux mois et demi que l’information-consultation des IRP a débuté, la mise en oeuvre des consultations donne le tempo d’un dialogue social en aucun cas à la hauteur de l’enjeu d’une telle restructuration. D’ailleurs, les premiers retours des avis des CHSCT/CE confirment nos craintes pour la suite.

En effet, de nombreuses interrogations restent encore à ce jour sans réponses, notamment concernant l’organisation de l’activité d’assistance aux organismes, le devenir des fonctions support ou encore l’évolution du métier des concepteurs-développeurs.

Le manque de visibilité sur le référentiel et l’évolution des emplois ainsi que sur la répartition des activités par site est anxiogène pour les salariés. Par ailleurs, le regroupement de certaines activités laisse craindre des mobilités géographiques forcées.

La disparition des CE des centres et l’incertitude quant au calendrier de mise en place des futurs IRP inquiètent le personnel.

De ce fait, la FNPOS-CGT considère que ce projet est mis en œuvre à marche forcée sur la base d’un dialogue social ne permettant pas aux instances représentatives du personnel d’exercer pleinement leurs missions.

A l’heure où les cabinets d’expertise n’ont pas terminé leurs analyses, dont dépendent les futurs avis des CHSCT, et des comités d’entreprise, nous vous alertons sur la nécessité absolue de transparence dans la poursuite de ce projet.

Il nous apparaît d’ores et déjà indispensable d’avoir connaissance au plus vite de l’organisation cible pour rassurer le personnel et pour que les instances représentatives du personnel puissent en faire l’analyse dans le cadre d’une consultation.

A défaut d’être entendue, la FNPOS-CGT interpellera le personnel et n’hésitera pas à intervenir dans l’intérêt des salaries.

Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé