Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Régions > Basse Normandie > DECLARATION PREALABLE DE LA CGT AU CA DE LA (...)

DECLARATION PREALABLE DE LA CGT AU CA DE LA CARSAT NORMANDIE LE 18 SEPTEMBRE 2017

Publié le vendredi 22 septembre 2017

Dans la droite ligne de ses prédécesseurs, le gouvernement propose une énième réforme du code du travail partant du principe que le travail serait seulement un coût alors qu’il est créateur de richesses et source d’émancipation. Avec cette nouvelle remise en cause du droit du travail, se dessine un projet de société qui, avec les réformes annoncées comme celle de la retraite ou de la hausse de la CSG, met en danger tout notre système de protection sociale.

C’est une société de plus en plus inégalitaire qui se profile ou les droits collectifs et protections sont tout simplement cassés.

Une destructuration de notre modèle social est mise en œuvre, nous pourrions nommer cela l’ubérisation de notre Sécurité sociale, de nos droits en entreprise, de la prise en compte de la santé au travail et ce qui fait l’importance des instances représentatives du personnel tel que les CHSCT.

Alors que dans une période où les questions de santé au travail sont les plus prégnantes, et dont l’actualité nous rappelle sans cesse le mal être au travail vécu par les salariés, le gouvernement démantèle les CHSCT et donc une instance de proximité. C’est donc des points d’appui essentiels pour une véritable politique de prévention et d’analyse des situations de travail, risques professionnels qui sont remise en cause. Une nouvelle mise en invisibilité du mal travail est à l’œuvre.

La CGT revendique les renforcements des droits en général et une reconquête de la Sécurité sociale.

Les administrateurs et conseillers CGT dans les caisses ont toujours œuvré avec des valeurs de respect et d’écoute et même si la période peut être considérée comme tendue, elle ne peut permettre à certains membres d’organisations patronales de s’estimer au-dessus de toute considération morale et d’adopter une attitude méprisante et agressive à l’égard de nos représentants.

Nous sommes respectables dans le combat que nous menons contre les effets d’une politique qui aura de lourdes conséquences sur le climat social dans les entreprises, qui va jeter des milliers de salariés dans la précarité.

Nous sommes respectables quand nous revendiquons une Sécurité sociale à la hauteur de notre siècle pour le bien de toutes et tous en répartissant autrement les richesses accaparées par un petit nombre au détriment de celles et ceux qui s’enfoncent dans la misère.

Nous sommes respectables car force de propositions et nous le démontrons chaque jour dans les instances.

C’est pourquoi plus que jamais nous continuerons à mobiliser les salariés à partir de leurs préoccupations et n’en déplaise à certains l’isolement de la CGT n’est pas encore d’actualité.

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé