Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Nos Professions > Sécurité Sociale > Déclaration FNPOS - CGT et compte rendu de la (...)

Déclaration FNPOS - CGT et compte rendu de la réunion : INC du 22 novembre 2017– Branche Recouvrement

Publié le mercredi 20 décembre 2017

Monsieur Le Directeur,

Nous voici à la croisée de deux COG. Celle qui se termine, n’a pas été sans surprise. Votre prédécesseur n’est resté que 3 ans et nous savons déjà que certains indicateurs ne sont pas atteints pour la COG 2014-2017.

Rappelons que les OS représentants les salariés avaient voté à l’unanimité contre cette COG ;

La COG 2018-2021 ne va certainement pas aller à l’encontre des économies attendues par ce gouvernement. Cependant un Directeur d’ Acoss ne doit pas avoir qu’une vision comptable, ne jonglant qu’avec des chiffres

Qui mieux que les organisations syndicales élues peuvent prétendre connaitre les conditions de travail dans lesquelles le recouvrement et le service rendu à la protection sociale est détériorés.

Qui mieux que les organisations syndicales peuvent appréhender les conséquences sur les suppressions d’effectifs.

Ces organisations sont sur le terrain, toute l’année, font remonter les dysfonctionnements, le manque de dialogue social, l’excès de zèle de certaines Directions qui ne sert pas l’apaisement dans le travail quotidien et les dangers d’accepter des transferts de missions sans moyen.

La branche recouvrement a subi de nombreux changements. Départementalisation, régionalisation, interrégionalisation, DSI 2018, gestion du RSI, des AE, de la dématérialisation etc., sans aucun recul, sans aucun bilan sérieux. On nous dit souvent qu’il faut évoluer avec son temps, mais ce n’est pas une évolution, c’est une régression du service public. Et un prétexte pour supprimer davantage d’emplois.

Depuis des années la politique d‘austérité dans la sécurité sociale et au-delà, sur la protection sociale, ne peut que nous alarmer sur la disparition de notre bien commun crée par le Conseil Nationale de la Resistance après la guerre. Un « soldat social », c’est quelqu’un qui se bat et résiste pour une vraie politique sociale, sinon c’est un passif qui subit.

Depuis des années nous nous battons pour que notre Protection Sociale ne soit pas vidée de son sang. Avec la modification du mode de financement par la CSG, c’est une rupture philosophique du principe du salaire socialisé : je cotise selon mes moyens et je reçois selon mes besoins.

Pour un meilleur recouvrement, la FNPOS-CGT revendique plus de moyens et plus d’effectif pour permettre aux salariés de rendre un service de qualité aux cotisants C’est l’avenir de notre Protection Sociale qui est en jeu !!!

+ Compte rendu de la réunion

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé