Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Nos Professions > Sécurité Sociale > Droit d’alerte des syndicats de salariés de la (...)

Droit d’alerte des syndicats de salariés de la branche AT-MP.

Publié le lundi 29 janvier 2018

La mise en oeuvre de la précédente COG a entrainé une baisse des moyens (-19%) et des effectifs(-5,5%) de la branche AT-MP, qui a généré des difficultés de fonctionnement des services prévention des Caisses Régionales ( CARSAT, CRAMIF) et CGSS comme de l’INRS et d’EUROGIP, et contribué à l’incidence constatée sur la santé des agents ( troubles psychosociaux, arrêt de travail ,dépression, burn-out, tentative de suicide, etc.). Ces restrictions ont également impacté le nombre et la qualité des interventions vers les entreprises, et conduit à une perte d’expertise, voire un abandon de compétences dans certains domaines techniques (BTP, amiante, machines, etc.) comme administratifs (fautes inexcusables, réponses aux sollicitations des entreprises, incitations financières, etc.).

Lire la suite...

Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé