Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Nos Professions > RSI > LES SIGNATAIRES DE L’ACCORD D’ACCOMPAGNEMENT SE (...)

LES SIGNATAIRES DE L’ACCORD D’ACCOMPAGNEMENT SE MOQUENT BIEN DU MONDE

Publié le vendredi 14 septembre 2018

Qui sont-ils ces « épouvanteurs » qui nous inondent de tracts apocalyptiques pour essayer de nous terrifier sur les conséquences de l’opposition majoritaire que nous avons déposée ? Pourquoi étaient-ils si pressés de signer ?

Qui sont-ils ces « épouvanteurs » qui nous inondent de tracts apocalyptiques pour essayer de nous terrifier sur les conséquences de l’opposition majoritaire que nous avons déposée ?

· des négociateurs issus essentiellement du régime général · des négociateurs autrement plus incisifs dans leurs tracts que durant les négociations face à l’Ucanss.

Pourquoi étaient-ils si pressés de signer ?

· A-t-on jamais vu une organisation syndicale de salariés souhaitant dès les premières séances de négociation « balayer le projet d’accord » au lieu de prendre le temps de résoudre article par article les difficultés qu’il présentait ? · A-t-on jamais vu une organisation syndicale de salariés réclamer à cor et à cri une date de réunion de signature alors que les autres organisations tentaient de défendre nos revendications financières que l’Ucanss ne voulait pas entendre ? Heureusement pour l’Ucanss, les signataires se trouvaient opportunément là pour exiger la fin des négociations ! Les signataires ont été entendus, encore un grand succès à leur actif !

Ces signataires, alors qu’ils se savaient minoritaires ont mis un terme à une négociation inachevée.

LA CONSEQUENCE :

Avoir empêché la fin de la négociation et bien entendu avoir très logiquement provoqué l’opposition, seul recours pour tenter de défendre réellement les salariés. Et maintenant, les voici brandissant l’épouvantail d’une mesure unilatérale tout en proclamant dans le journal « Protection Sociale » que la réouverture des négociations « désavouerait les signataires » ! Non, c’est dans les urnes que les salariés de l’ex-RSI vous ont désavoués depuis longtemps ! Alors, au lieu de tenter de préserver leur image auprès de l’Ucanss, qu’ils travaillent à défendre réellement les intérêts des salariés des ex-RSI ! Ce serait nouveau et ça pourrait aider !!

S’ils redoutent tant une mesure unilatérale de l’Ucanss, défavorable aux salariés · QU’ILS RECLAMENT LA REOUVERTURE DES NEGOCIATIONS POUR ET AVEC LES SALARIES ET LA CGT

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé