Dans la protection sociale, lutter c’est vital
Militant ?
Accueil du site > Fédération > Appel à la grève le 5 février 2019 - Urgence (...)

Appel à la grève le 5 février 2019 - Urgence sociale !

Publié le mercredi 30 janvier 2019

Appel à la grève le Mardi 5 février 2019 C’est l’urgence sociale !

Emplois, Salaires, Protection sociale : La CGT doit prendre sa place dans le débat dans les entreprises !

Injustices sociales, territoriales et fiscales : la réponse doit être dans la répartition richesses !

Les politiques menées au service du capital par les gouvernements successifs ont toutes conduit à renforcer et à creuser les injustices sociales, territoriales et fiscales. La CGT n’a cessé d’alerter les pouvoirs publics, de mobiliser dans les entreprises et les services afin de dénoncer les reformes régressives. Elle n’a cessé de militer et de lutter pour imposer une autre répartition des richesses produites par les travailleurs. Gouvernement et patronat sont restés sourds et sont totalement responsables de la crise actuelle.

Les riches et les actionnaires toujours plus riches : alors que c’est le Travail qui est une richesse ! Les 57 milliards d’euros versés aux actionnaires des grandes entreprises en 2018 démontrent l’ampleur des richesses créées par les travailleurs. Au-delà des mobilisations des citoyen-ne-s depuis de nombreuses semaines, il est indispensable de construire un rapport de force, notamment par la grève, pour imposer au patronat la redistribution des richesses.

Un gouvernement répressif et autoritaire

Sourd aux revendications les plus légitimes de nos concitoyens, sourd aux revendications portées par la CGT depuis de nombreuses années, c’est d’abord par la force et la répression des manifestations que le Gouvernement répond avec acharnement en autorisant l’utilisation d’armes en dehors des règles et conventions internationales. C’est notre Constitution et nos Libertés Syndicales qui sont menacées.

Négociation de l’assurance-chômage, réforme des Retraites : Mobilisé.e.s avec la CGT !

La négociation de l’assurance chômage en cours s’annonce dramatique pour les privés d’emploi qui sont en passe d’être désignés comme responsables de leur situation : un comble ! Mais ce qui doit nous préoccuper au plus haut point c’est la réforme des retraites que nous prépare Macron et Delevoye, qui s’annoncent dans la droite ligne des réformes précédentes : elles sont et seront destructrices ! Ce que nous promettent Macron et Delevoye, c’est la fin de notre système de retraite ! En s’attaquant au système de Retraite, pour l’offrir aux marchés financiers, le gouvernement vise notre Sécurité sociale et tout l’édifice de notre Protection Sociale.

Formation Professionnelle, et notre Sécurité sociale : Notre protection sociale menacée !

Avec les agréments en cours de 10 ou 11 OpCo en lieu et place des 20 OPCA, Pénicaud fait le ménage et parachève sa casse de la formation professionnelle construite en 1971. La formation professionnelle est devenue un marché et n’est plus garantie pour les salariés. Ce mardi 29 janvier 2019, toutes les organisations syndicales de la sécurité sociale appelaient les salariés à la grève pour la hausse des salaires, les embauches en CDI, les déroulements de carrière, le maintien et le respect de la Convention Collective.

Le mécontentement et la colère : Convergence !

Depuis plusieurs mois des centaines de milliers de personnes manifestent leur mécontentement et leur colère. Ils dénoncent la politique d’un Gouvernement qui, comme les précédents, s’en remet aux directives de Bruxelles, elles-mêmes inféodées à la loi du marché pour mieux servir les plus riches. La mobilisation des « Gilets Jaunes » se poursuit, des camarades de la CGT en sont partie prenante, alors que des convergences se produisent de plus en plus suivant les territoires.

Débattons ensemble dans nos établissements Le Gouvernement doit répondre à l’urgence sociale L’ensemble de nos actions doivent converger Mardi 5 février 2019 Hausse des salaires Création d’emploi en CDI Protection sociale de haut niveau

Mots-Clés

Coordonnées

Fédération Nationale CGT des Personnels des Organismes Sociaux
Case 536
263 rue de Paris
93515 Montreuil Cedex
tél : 01 55 82 87 01 / fax : 01 48 59 24 75


Agrandir le plan
Réalisé par Atelier Digitaline et propulsé avec SPIP 2 | Espace privé