Appel de la Commission Exécutive Fédérale des 26 & 27 juin 2019

Soutenons les salariés de tous nos organismes en lutte !
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partage cette page

La mobilisation et la lutte paient dans la sécu !

Ce mardi 25 juin 2019 une très forte mobilisation des salariés des organismes de Sécurité sociale a fait reculer l’UCANSS sur son projet de révision de la classification.

Des taux de grévistes inédits ont été constatés :

CPAM 13 : 78,81%, CAF 13 : 62%, CAF 06 : 58%, CPAM du Nord : 62%, CPAM Artois : 69,49%, CPAM Finistère 89,32%, CPAM Aude 81,64%, CAF 31 : 61,32%, URSSAF Carcassonne/Nîmes : 70%, URSSAF Rhône Alpes : 69,26% et ce n’est qu’un échantillon.

Les privés d’emploi sous tutelle nocive de l’État

Mercredi 26 Juin 2019, les privés d’emploi et la CGT Pôle Emploi se sont rassemblés devant l’Unedic pour exiger une juste indemnisation et contester la manière dont l’État souhaite les précariser davantage, comme l’a annoncé Pénicaud.

C’est encore une preuve manifeste que ce gouvernement au service de la finance souhaite en finir avec notre système de protection sociale.

Des CAF et des CPAM toujours dans l’action en territoire

Depuis plusieurs semaines certaines CAF ou CPAM sont dans la lutte pour exiger le maintien des lieux d’accueil ainsi que des personnels, et protester contre la dénonciation des accords locaux. La CAF 13 est toujours en lutte après la reconduction de la grève.

Aide et maintien, soins et accompagnement à domicile dans l’action

Lundi 1er juillet, l’intersyndicale se mobilise pour exiger une véritable politique en matière d’accompagnement des personnes âgées.

La répression syndicale se poursuit

À Montauban, la Maire persiste, malgré la décision du tribunal administratif, à entraver l’action syndicale au sein de la maison du Peuple dont l’édification fut financée en 1930 par la Ville de Paris.

Organisons la riposte dès maintenant

Assurance chômage et retraite seront les prochains conquis victimes des attaques gouvernementales.

C’est bien l’ensemble de notre modèle social que Macron veut livrer à la finance.

Dès maintenant il nous faut préparer une rentrée de lutte et d’action.

METTRE LA PRESSION… RIPOSTE GÉNÉRALE

La commission exécutive fédérale appelle à la mobilisation à partir de ses revendications Emplois/Salaires/Protection Sociale :

Notamment en matière de retraite et d’assurance chômage

SOUTENONS TOUS NOS ORGANISMES EN LUTTE

Annexes en téléchargement