Pour nos retraites et la justice sociale

Le 5 Décembre en grève reconductible pour nos retraites, la justice sociale et le retrait du projet Macron !
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partage cette page

La colère gronde

Nous sommes en France à la veille d’un mouvement social de grande ampleur. En effet, à quelques jours de la journée de grève interprofessionnelle du 5 décembre, le climat social est éruptif et s’accroît chaque jour dans l’affrontement avec un pouvoir qui se heurte pourtant à la défiance de 70% de la population.

La colère déborde, et le jeudi 5 décembre, début du mouvement de grève reconductible dans de nombreux secteurs, s’annonce massif pour obtenir le retrait de la réforme des retraites, le refus de tout recul de l’âge de départ, de toute augmentation du nombre d’années de travail et le retour à la retraite à 60 ans pleine et entière pour tous.

Le mouvement des gilets jaunes, mouvement populaire et insurrectionnel secoue le pays depuis plus d’un an maintenant. Les services hospitaliers sont en grève depuis 5 mois, les personnels enseignants, les pompiers, les cheminots, la jeunesse précarisée, autant de catégories qui ont été ou sont déjà dans l’action.

Avec son projet de retraite, le gouvernement Macron a réussi à faire converger toute la colère de ce pays. Le démantèlement de notre modèle social, la casse de nos droits sociaux, le creusement des inégalités et l’augmentation de la précarité et des travailleurs pauvres doivent être combattus de la façon la plus ferme et la plus résolue.

Répartir les richesses

Une autre voie est possible pour améliorer le niveau des pensions de tous les travailleurs et revenir à un âge de départ légal à 60 ans. La CGT s’oppose à la « réforme macron » qui ferait baisser les pensions de 10 à 30 %, et propose au contraire  une amélioration significative des retraites pour tous. 

Ce que nous proposons c’est tout d’abord une autre répartition des richesses, plus juste et plus équitable. Il est grand temps d’instituer l’égalité salariale hommes / femmes, d’augmenter les salaires en assurant des emplois stables et qualifiés jusqu’à l’âge de la retraite. Contrairement à ce qui passe actuellement, où plus d’un travailleur sur deux est privé d’emploi à partir de 55 ans.

En grève reconductible pour le retrait du projet Macron

Cette réforme des retraites qui doit tout à une logique purement néo-libérale qui écrase toujours plus les travailleurs ne doit pas passer. C’est pourquoi le mouvement du 5 décembre, et ses suites, sera déterminant, pour l’avenir des travailleurs, des jeunes, des retraités, de toute la population et au-delà pour le combat des peuples à obtenir plus de justice sociale et rompre avec cette austérité qui nous étrangle.