Missions locales : pas de hausse de la valeur du point !

Le patronat UNML abandonne et méprise les salariés.
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partage cette page

Le patronat UNML abandonne et méprise les salariés en n’augmentant pas la valeur du point !

Ce jeudi 19 Novembre : Le patrons de l’UNML refusent toute augmentation de la valeur du point !

La dernière hausse du point date de septembre …2017 (point à 4,58 euros).
L’UNML est déjà responsable d’une perte de pouvoir d’achat puisque la valeur du point devrait être à 5,09 en 2019, si l’on suivait l’évolution des prix à la consommation (source Insee).

Ce patronat des missions locales méprise les salarié.e.s

Dans ce contexte de crise sanitaire, et de mise en oeuvre du Pacea et de la garantie Jeunes, de l’obligation de formation, du plan 1 jeune, 1 solution, et d’effort budgétaire consenti à hauteur de 100 millions supplémentaire, il devait y avoir une revalorisation salariale !

Que les gros salaires lèvent le doigt !

L’enquête annuelle et obligatoire sur les rémunérations conduite par l’UNML n’a été renseignée que par 47% des missions locales. Cela signifie que plus de la moitié des Directions des ML n’y répond pas !
Pas étonnant quand on voit que le salaire brut moyen des directions est de 4 537,54 euros.
Nul doute que certaines Directions veulent cacher leurs salaires.
La CGT souhaite que toutes les Missions Locales respectent le caractère obligatoire de cette enquête !

La CGT va donc saisir le Gouvernement de cet état de fait
et va dénoncer ce que l’UNML ne veut pas faire :

Augmenter la valeur du point

Embaucher 1000 postes de conseillers accompagner les jeunes

Transformer en CDI les CDD des chargés d’accueil et des Conseillers

Annuler les objectifs CPO pour les années 2020 et 2021

l’actu en chiffres

10
Lits supprimésen 15 ans dans les hôpitaux !
0
Décès de la Covid19Hommage aux victimes
(au 17 Janvier 2021)
10
Postes supprimésen 8 ans dans les hôpitaux !