Pécresse asphyxie les Missions Locales !

La Présidente du Conseil Régional réduit drastiquement les financements des Missions Locales – 160 Postes menacés !
Partage cette page

La région Île de France veut changer radicalement le financement des Missions Locales en obligant à des objectifs inatteignables pour mieux pouvoir les saborder

Ce nouveau principe de convention sera soumis au vote de l’assemblée du Conseil Régional ce mardi 13 décembre 2022. Les conventions passent de triannuelles à annuelles. Le principe de conventionnement triannuel sera également abrogé lors de cette même séance du Conseil Régional.
Mais surtout, une large partie du financement sera liée aux résultats et à la performance des Missions locales d’Ile de France, basés sur le nombre d’entrées en formation qualifiante dans un secteur en tension ou le nombre d’entrées dans les autres dispositifs de la Région.
L’objectif des entrées en formation est carrément doublé et passe des 15.000 réalisées sur une années pleine à 30.000 l’année prochaine pour obtenir un niveau constant de financement.
Il n’est tenu aucun compte de la diversité de l’accès à la formation en fonction du territoire, la Grande Couronne étant pénalisée dans ce cas.
Cette évolution de la CPO régionale intervient dans un contexte déjà fragilisé par la dissolution de Défi Métiers qui était justement un outil de positionnement en formation.

Dès 2023 ce sont 8 millions d’euros en moins et donc 160 postes en moins !

Selon les estimations de l’ARML (Association Régionale des Missions Locales) IDF, les critères de performance de la Région vont provoquer une baisse de 8 millions d’euros. Ce sont donc 160 postes qui sont menacés et peut-être perdus pour le réseau des missions locales qui accueille et accompagne près de 170 000 jeunes de la région chaque année.

Dès 2024 fin de la subvention de la Région aux missions locales ?

L’année 2023 serait-elle une année de test ou un galop d’essai pour en finir avec le financement du réseau des missions locales de la Région?
Après la dissolution du GIP Défi Métiers Carif-Oref 1er Janvier 2023 sans souci maintien de la continuité du service public ;
Après la suppression des 26 Espaces de Dynamique d’Insertion, laissant sur le carreau 2500 jeunes et plus de 150 salariés ;
Voilà que le budget de l’ARML IDF serait ramené à zéro pour 2023 ! C’est-à-dire moins 600 000€ et l’animation du réseau serait laisée à la seule charge de l’Etat, mais l’ARML devrait continuer à transmettre des éléments à la Région. Travail gratuit donc !
Conventionner pour une année renouvelable, cela équivaut pour la Présidente de la Région IDF, Valérie Pécresse à la fin prochaine du financement des missions locales!

L’intersyndicale dénonce cette logique mortifère engagée depuis quelques mois !

Selon les estimations de l’ARML (Association Régionale des Missions Locales) IDF, les critères de performance de la Région vont provoquer une baisse de 8 millions d’euros. Ce sont donc 160 postes qui sont menacés et peut-être perdus pour le réseau des missions locales qui accueille et accompagne près de 170 000 jeunes de la région chaque année.

L’intersyndicale appelle à la mobilisation de tout le réseau :
Fermeture des Missions Locales, appel à la grève avec

Rassemblement Mardi 13 Décembre 2022 dès 8h30
devant le Conseil Régional Île de France !

2 rue Simone Veil – 93400 Saint-Ouen – Métro : Mairie de Saint-Ouen

En téléchargement…

l’actu en chiffres

10
Lits supprimésen 15 ans dans les hôpitaux !
0
Décès de la Covid19Hommage aux victimes
(au 11 septembre 2022)
10
Postes supprimésen 8 ans dans les hôpitaux !