La retraite aux flambeaux !

Le premier ministre, droit dans ses bottes, a annoncé le contenu de la future loi portant sur une réforme systémique des régimes de retraites.
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partage cette page

Le premier ministre, droit dans ses bottes, a annoncé le contenu de la future loi portant sur une réforme systémique des régimes de retraites.
Il confirme le pire de ce à quoi nous nous attentions : l’explosion totale du système actuel qui est pourtant vanté dans le monde entier, y compris par nos « meilleurs ennemis » anglais dans un article du Guardian, comme l’un des plus protecteurs au monde.

Les jours heureux sont ici enterrés par la caste macroniste à la solde de la finance et des fonds de pension, dégoulinante de suffisance et de malhonnêteté intellectuelle.
Ainsi, par l’utilisation choisie d’un langage se voulant rassurant mais trompeur, ce grand communicant gouvernemental au costard impeccable et à la barbe finement taillée, taille justement à la hache libérale, notre modèle de protection sociale.

Rien n’y survivra à ce rouleau compresseur capitaliste de ce qui était issu du Conseil National de la Résistance et permettait au monde du salariat de pouvoir faire face aux aléas de la vie.
Une certaine vision d’une société moderne libérée de la peur des lendemains où à l’époque le courage politique consistait à lancer l’idée et la mettre en oeuvre d’une protection sociale pour laquelle chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins.
Ainsi naquit la Sécurité sociale portant en son sein les régimes de retraite, qui malgré les coups de butoir incessants des chantres du libéralisme, restait l’une des plus belles conquêtes du monde ouvrier.

Car ne nous y trompons pas, ce qui se cache derrière cette remise en cause de nos régimes de retraites, c’est bien la mise à mort de notre Sécurité sociale.
La fin du salaire socialisé et de la cotisation est en marche, remplacé par l’individualisme et la capitalisation, la Bourse ou la mort…

Les 12 et 17 décembre doivent nous donner l’occasion de montrer notre détermination,

nous ne voulons pas de cette société-là !

La seule solution envisageable, c’est le retrait pur et simple de cette réforme, le maintien et l’amélioration de nos régimes de retraite…
Il est temps d’arrêter ces illuminés de la finance mondiale, destructeur de notre modèle social. Il est temps à nouveau de reprendre la Bastille.

Montreuil le 11 Décembre 2019

Annexes en téléchargement

l’actu en chiffres

10
Lits supprimés
en 15 ans dans les hôpitaux !
0
Décès du Covid19
Hommage aux victimes (au 30 Juillet 2020)
10
Postes supprimés
en 8 ans dans les hôpitaux !