Notre Dame des travailleurs : la Sécurité sociale !

22 mai 1946 … 22 mai 2019 : Notre nouveau site fédéral ouvert au plus large public, entend mettre sa pierre à l’édifice pour la reconstruction intégrale de Notre Dame des travailleurs…
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partage cette page

22 Mai 1946… 22 Mai 2019 : Notre Dame des travailleurs !

22 Mai 1946 : la Loi de généralisation de la Sécu est votée

Nous venons au monde avec la Sécu et l’ensemble de la protection sociale, cela semble presque normal aujourd’hui. Depuis plus de 70 ans, elles font partie intégrante de la vie quotidienne de chaque Français. Cette banalisation de la protection sociale, nous a cependant fait perdre de vue, qu’elle constitue, l’une des plus belles conquêtes du monde ouvrier et des salariés.

Les valeurs de la Sécurité sociale sont justes : protéger dans la solidarité, partager les richesses produites par le travail pour financer la réponse aux besoins de toutes et tous : c’est la solution !

La CGT, engagée en 1945 dans sa création, est toujours restée mobilisée pour défendre « cette loi humaine et de progrès » comme le disait Ambroise CROIZAT, alors ministre du travail. En effet, comment ne pas y voir un véritable projet de société tourné vers l’humain, moderne, solidaire, démocratique au service du progrès social !

Pour une Sécurité sociale à 100%

C’est sur ces fondamentaux historiques que nous nous appuyons pour proposer une Sécurité sociale à 100 % répondant aux enjeux sociétaux du 21ème siècle.

Ainsi, depuis sa création la Protection sociale n’a jamais cessé d’être un enjeu de la lutte des classes. Comme aujourd’hui au sujet du travail, elle a toujours été présentée comme une « charge » par les gouvernements, le patronat, leurs experts qui cultivent l’image culpabilisatrice du « trou de la Sécurité sociale » ou de son déficit abyssal laissé à nos enfants…

Tous les arguments sont bons pour détricoter petit à petit cette formidable innovation sociale, dédouaner le patronat de son financement et faire payer les assurés eux-mêmes !

Les réformes se sont succédées, des plans d’économies de plusieurs milliards sont en cours, des inégalités progressent, l’accès aux soins devient difficile, voire inaccessible, les prestations familiales sont conditionnées aux revenus, l’accompagnement des personnes âgées est peu pris en charge, la retraite par répartition est menacée, le service public de l’emploi régresse, la mutualité et les groupes de protections sociales se transforment, le travail dans la santé, le social, la Sécurité sociale se dégrade…

Notre Dame des travailleurs

La protection sociale et son pilier, la Sécurité sociale sont aujourd’hui des chefs d’œuvre prolétaire en faillite. Il nous faut par tous les moyens qui sont les nôtres, les rebâtir et les perfectionner pour les rendre indestructible aux coups de butoir patronaux et gouvernementaux. Cette reconquête passera inévitablement par la création d’un véritable rapport de force et la mobilisation générale des travailleurs, privés d’emploi et retraités.   

Un nouveau site fédéral

Notre nouveau site fédéral ouvert au plus large public, entend mettre sa pierre à l’édifice pour la reconstruction intégrale de Notre Dame des travailleurs…