Pas de trêve à Noël, mais encore plus de solidarité dans nos fêtes.

Solidarités et mobilisations, le 28 décembre, le 9 janvier…
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partage cette page

Face au gouvernement qui joue le pourrissement en ne programmant rien jusqu’à début janvier, la solidarité est plus que jamais une de nos armes pour gagner le retrait du projet de réforme.

La mobilisation sans précédent commencée depuis le 5 décembre continue malgré les appels à la trêve de Macron et des syndicats collaborateurs

Les grévistes l’ont décidé chaque jour dans les AG, il n’y aura pas de trêve sans retrait du projet. L’arrêt de la grève ne peut se faire qu’avec la satisfaction des revendications. Et le gouvernement continue à refuser d’entendre la rue, les grévistes et tous ceux qui participent aux actions de blocages qui ont lieu tous les jours.

Mettons de la solidarité dans nos actions, si nos organismes ou associations fonctionnent au ralenti alors profitons-en pour nous joindre aux actions des secteurs en grève reconductible ou bien sur nos territoires (en lien avec nos Unions Départementales et nos Unions Locales) où les actions fourmillent pour continuer à combattre le projet Macron et à expliquer le projet CGT.

Nous appelons les travailleuses et les travailleurs, la jeunesse, les privé.es d'emplois et les retraité.es à faire du samedi 28 décembre 2019 un temps fort de mobilisation et d'actions dans tout le pays

Imposons le maintien et l’amélioration de notre système actuel de retraites en amplifiant la mobilisation en cours et en la faisant vivre dans la durée.

Pour cela mettons de la solidarité financière afin que celles et ceux qui ne peuvent pas être en grève puissent à participer à la caisse de grève mise en place par la Confédération pour aider ceux qui en ont besoin après 18 jours de grève reconductible.

Sans attendre nos syndicats doivent se projeter sur la grande journée de mobilisation interprofessionnelle et intersyndicale du jeudi 9 janvier 2020

En déposant des préavis partout ou cela est obligatoire. Pour les autres continuons sans relâche à expliquer notre projet de transformation de la société !

Macron nous provoque, montrons-lui que nous nous ne renoncerons ni à notre système de retraite solidaire et intergénérationnel ni à notre modèle de protection sociale qu’il essaie de massacrer depuis son élection.

Annexes en téléchargement

l’actu en chiffres

10
Lits supprimésen 15 ans dans les hôpitaux !
0
Décès de la Covid19Hommage aux victimes
(au 1er Décembre 2020)
10
Postes supprimésen 8 ans dans les hôpitaux !